Apprendre à valoriser ses dialogues

 

Tarifs & dates

Formation de 28 heures sur 5 jours

                  3 stagiaires maximum                                      

 

  Coût pédagogique :  ​       1440 euros TTC      

                (possibilités financement total par l'Afdas)

   Coût hébergement (Hors billets de train) :

                                   150 euros TTC

Dates du prochain stage

Du 30 novembre au 4 décembre 2020

(REPORTÉ CAUSE COVID)

Préambule

 

Écrire des dialogues est l’une des techniques les moins enseignées et celle sur laquelle il existe, sans doute, le moins de théorie, si ce n’est quelques brefs chapitres dans les manuels généralistes. Et les mauvais dialogues peuvent fortement nuire à la perception d’un scénario. 

Un dialogue dramatique n’est pas seulement un dialogue réaliste, il doit aussi participer à la construction du récit, être caractérisant et être attractif. S'il existe un talent « naturel » pour écrire des dialogues justes, il existe un certain nombre de principes et de techniques qui font qu’un dialogue réalise correctement ses différentes fonctions et suscite l’attention des lecteurs/spectateurs.

 

Cette formation propose de donner les moyens de comprendre, de maîtriser et de réaliser les enjeux à la fois techniques et formels de l’écriture de dialogues, dans le processus plus général de développement de la continuité dialoguée, au service de l’intrigue et de l’implication du lecteur-spectateur.

 

Dans ce but, la formation réunit un apprentissage théorique, un apport d’outils techniques spécifiques et une méthodologie appliquée dans des exercices concrets de développement de scènes dialoguées.

 

  • Profil professionnel des stagiaires

 

Scénaristes, réalisateurs, producteurs, directeurs littéraires, lecteurs, comédiens, intermittents du spectacle ayant une pratique avérée de l’écriture

 

  • Pré-requis

• Pratique avérée de l’écriture dans un cadre professionnel. 

 

• Connaissance des fondamentaux de la dramaturgie (caractérisation de personnages, construction d’une scène, structure…) 


• Intérêt et culture littéraire, théâtrale, télévisuelle et cinématographique.

  • Objectifs pédagogiques

• Améliorer la connaissance de la fonction et des enjeux dramatique des dialogues.
• Maitriser des outils et des techniques spécifiques à l’écriture de dialogues. 

• Optimiser le potentiel d’une scène dialoguée dans une réécriture.



PROGRAMME

_°_

                                                   

1er jour (lundi) :

- Matin : Arrivée à la résidence.

- Après-midi (4H) :

  • Introduction et préparation de la scène dialoguée.

  • Une petite réflexion préalable sur la notion de dialogues dramatiques. Qu’est-ce qu’un dialogue dramatique ? Quels sont les qualités d’un bon dialogue ? Quels sont les forces et les faiblesses de l’outil dialogue en dramaturgie ?

  • Avant de l’écrire, une scène dialoguée se prépare,comme un peintre prépare la composition d’un tableau. On s’intéresse ici à l’espace naturel du dialogue : la scène. On interroge la relation entre l’enjeu de la scène, sa fonction, sa structure et l’écriture du dialogue.

 

2ème jour (Mardi) :

- Matin (3H) : Théorie - "Des dialogues caractérisant"

  • Un dialogue traduit le caractère, le sentiment, l’humeur, la psychologie du personnage qui parle. Non seulement par le contenu, mais aussi dans la forme même du dialogue et de sa construction.

  • Comment caractériser les dialogues et les rendre spécifiques pour chaque personnage ?

  • Comment la manière de parler d’un personnage peut nous apporter des informations sur sa personnalité ?

Illustrations par des exemples concrets

- Après-midi (4H) : Pratique

  • Écriture en atelier. Chaque auteur utilise les outils appris pour retravailler  ses scènes.

 

3ème jour (Mercredi) :

- Matin (3H) : Théorie - "Le jeu des dialogues"

  • Le dialogue comme les autres éléments du récit se doit de susciter l’attention et l’intérêt du spectateur. Il est un élément du spectacle, de la dramaturgie. Il doit donc répondre à cette attente impérieuse du spectateur : être divertissant et attractif.

  • Pourquoi un spectateur va s’intéresser à un dialogue ? En partie parce qu’il possède les critères d’une bonne intrigue (surprise, mystère, suspens) et aussi parce qu’il permet au spectateur de faire sa part de travail dans la construction du récit : lui permettre d’interpréter le sens des informations qu’il reçoit.

  • Un dialogue dramatique crée un jeu entre ce qui est dit et ce que l’on comprend. Quels sont les techniques qui permettent de créer ce jeu entre le dialogue et le spectateur pour l’impliquer dans la situation ?

  • Illustration par des exemples concrets

- Après-midi (4H) :

  • Application concrète des notions vues le matin sur le texte de chaque stagiaire.

 

4ème jour (Jeudi) :

- Matin (3H) : Théorie « Style et accroche»

  • L’apparente fluidité naturelle des dialogues est importante pour permettre l’implication du spectateur. Cette fluidité est d’abord psychologique mais elle se doit aussi d’être esthétique.

  • Un autre des principes qui favorise l’attractivité des dialogues est son aspect sonore, rythmique, musical. Dans cette étape sont présentés différentes techniques rythmiques, poétique ou rhétoriques permettant d’améliorer l’aspect musical des dialogues.

Illustration avec des exemples précis et visuels.

- Après-midi (4H) :

  • Application en atelier d’écriture : réécriture d’une ou plusieurs scènes de son projet

 

5 ème jour (Vendredi) :

-Matin (3H) : Le debriefe et la consolidation des acquis

  • Lecture par une comédienne professionnelle des scènes dialoguées en stage. Retour et ressenti de la comédienne sur les dialogues.

  • Debriefe global sur la formation / Questionnaires de satisfaction...

- Après-midi : Départ de la résidence.

Formateur

Olivier Levallois

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après des études de Lettres modernes et une formation de scénariste au Conservatoire Européen d’Écriture Audiovisuelle à Paris (Promotion 2002), Olivier Levallois travaille pendant plusieurs années en tant que consultant et script-doctor dans différentes maisons de production de cinéma et de télévision (Les films Pelleas, Gédéon productions, Septembre productions, Initiative films...).

 

Il écrit une première pièce « Pourquoi faire simple ? » qui sera montée en juillet 2015 à Avignon et jouée en février 2016 à la Gaité-Montparnasse à Paris et en octobre 2017 au Montreux Riviera à Montreux.

 

Parallèlement à ce travail d’auteur, il mène une activité pédagogique et enseigne les techniques de caractérisation, l’écriture de comédie, de dialogue et le script-doctoring à l’École de la Cité à la Cité du Cinéma en Seine-St-Denis, et la dramaturgie aux étudiants des sections Bachelors audiovisuels des Ateliers de l’Image et du Son à Marseille. Il intervient en 2019 et 2020 pour un atelier dialogue dans le cadre des formations professionnelles du CEFPF et comme chargé de cours en arts du spectacle à l’Université d’Aix-Marseille.

SAS A l'ABRI DU TILLEUL

3 boulevard de l'Abbaye

58800 CERVON

(Nièvre - Bourgogne Franche Comté)

À2 h30 de Paris et Lyon en transports

Tel: +33 6.81.57.24.40

alabridutilleul@orange.fr

Au cœur du parc naturel régional du Morvan

© 2018 by A l'Abri du Tilleul. Proudly created with Wix.com

  • White Twitter Icon
  • White Facebook Icon
  • White Pinterest Icon
  • White Instagram Icon